Le paradoxe de devoir réunir
des fonds monétaires pour construire
une société post-monétaire...

 

Comme expliqué dans les pages de ce site internet, notre démarche est légaliste. Nous n'avons donc pas le choix, nous devons réunir des fonds pour acheter légalement des biens pour les mettre ensuite à disposition des participants et du grand public.

Mettons les pieds dans le plat :
bon nombre de personnes cherchent à profiter des biens des autres alors... réunir des fonds financiers dans le but de construire une société post-monétaire, est-il un moyen de "vivre aux frais de la princesse" ?
C'est un doute légitime surtout lorsque sa culture a baigné dans la suspicion d'un monde monétaire fait d'escrocs plus ou moins légaux.
Et pour faire face aux doutes de certaines personnes, il faut que ces personnes viennent voir ce que l'on fait sur place, les efforts fournis, et qu'ils constatent par eux-même que loin des "beaux discours", une société post-monétaire n'est pas une société d'assistés ou de profiteurs.

Et pour construire légalement cette société post-monétaire, il faut utiliser les outils du monde monétaire :

SCI, asso loi 1901, Fonds de dotation...